🇺🇦 Le chef tchĂ©tchène Kadyrov veut envoyer des centaines de juges islamiques pour administrer l’Ukraine occupĂ©e

Selon les analystes de the Institute for the Study of War, le chef de la TchĂ©tchĂ©nie, Ramzan Kadyrov, souhaite probablement que des reprĂ©sentants des unitĂ©s de forces de sĂ©curitĂ© tchĂ©tchènes remplissent des fonctions judiciaires dans les territoires occupĂ©s de l’Ukraine, comme indiquĂ© dans le texte d’un autre rapport de l’Institut, publiĂ© sur le portail officiel de l’institution.

Le 20 janvier, Ramzan Kadyrov a publiĂ© une vidĂ©o d’un groupe de thĂ©ologiens tchĂ©tchènes qui terminent leurs Ă©tudes Ă  une universitĂ© de forces spĂ©ciales russes Ă  Grozny, et a fait remarquer que plus de 300 qadis (i.e. des magistrats et juges qui appliquent la loi islamique) et imams prĂ©voient de suivre une formation similaire et de se rendre en Ukraine. Le fait que des qadis tchĂ©tchènes soient inclus dans les unitĂ©s tchĂ©tchènes dĂ©ployĂ©es en Ukraine mĂ©rite notre attention. Les qadis effectuent gĂ©nĂ©ralement des fonctions judiciaires dans les affaires criminelles et civiles, et leur prĂ©sence en Ukraine peut indiquer que Kadyrov a l’intention que les forces tchĂ©tchènes remplissent la fonction principale d’administration dans les territoires occupĂ©s, a dĂ©clarĂ© l’ISW.

L’institut a Ă©galement suggĂ©rĂ© que Kadyrov pourrait utiliser les qadis et les imams en Ukraine pour crĂ©er des conditions sociales pour le rĂ©installation Ă  long terme de la population musulmane du Caucase dans les rĂ©gions occupĂ©es de l’Ukraine.

En savoir plus : ukranews.com

Entamer une discussion sur forum.albanova.org